BIENVENUE SUR PEDIABLOG


Les articles, réflexions et informations de ce blog ont pour but de faire passer des messages, donner des avis, faire part d'expériences professionnelles, proposer des échanges, des réflexions et initier des discussions à propos de la santé physique et psychique de l'enfant. Ce blog se veut aussi lanceur d'alertes à propos d'éventuels dysfonctionnements de notre système de santé, il sera alors parfois dérangeant, bousculant le médicalement correct et les discours officiels bien huilés et aseptisés. Tous les intervenants le font bénévolement et n'ont aucun conflit d’intérêt avec l'industrie pharmaceutique ou agro-alimentaire. Les textes publiés sur ce blog sont la propriété intellectuelle de leurs auteur(e)s. Leur publication ne saurait donc en aucun cas se faire sans leur autorisation. Le petit cadre situé à droite sous le terme "Rechercher sur PEDIABLOG" vous permet d'inscrire un thème que vous recherchez éventuellement sur le site. En complément, le cadre vertical "TAGS", situé à gauche, contient aussi les principaux mots-clés qui permettent d'avoir accès à tous les articles qui se rapportent à ce sujet. On peut accéder aux articles plus anciens, classés par ordre chronologique, en faisant défiler le contenu du cadre situé juste en dessous "EN REMONTANT LE TEMPS".

Nous vous souhaitons une bonne lecture et tous les auteur(e)s seront heureux de lire vos commentaires et critiques pour une discussion qui ne pourra être qu'enrichissante. Si vous n'y arrivez pas, envoyez votre commentaire à l'adresse suivante: dominique.le.houezec@freesbee.fr. Un "web's doctor" vous publiera. Les remarques déplacées, agressives, injurieuses, racistes seront censurées de même que les commentaires à caractère politique ou religieux.

8 décembre 2011

ALERTEZ LES BÉBÉS




Construire avec les bébés, un mur de lumière 
qui fusille de clarté 
les yeux clos des morts-vivants"

(Jacques HIGELIN)

                               


La mort subite du nourrisson se doit d'être évitée. En prévenir les facteurs de risque est un objectif très louable. Il faut avertir les parents mais faut-il aussi, dès la maternité, alerter les bébés en les revêtant d'un body sponsorisé ?

AU CHEVET DE LA CLINIQUE


Résumé : La médecine progresse à grands pas et bénéficie, pour l'aide diagnostique, de plus en plus d'examens radiologiques sophistiqués qui peuvent parfois trop fasciner le médecin et son patient. Comment faire pour ne pas oublier que le dialogue et l’examen clinique doivent rester essentiels pour le soignant ?


Il faut s'y résoudre : l’imagerie médicale a remplacé la radiologie. On dit encore radiologue et non encore imagier qui, on en conviendra fleure bon la petite enfance (cf. l'imagier du Père Castor).
Il est vrai que scanners, IRM et surtout échographies ont tendance de plus en plus à supplanter les rayons X. Parallèlement, il existe une fascination pour l'imagerie médicale, fascination qui va crescendo et saisit à la fois soignants et familles. Le visuel a supplanté les quatre autres sens et ce qui est plus grave me semble-t-il l'intelligence, le sixième sens déjà célébré par GALIEN [1]
Je me rappelle de staffs hospitaliers récents où, présentant l'histoire clinique d'un enfant, je sentais monter de façon palpable et irrésistible l'impatience de l'auditoire jusqu'à en être interrompu par un «Vous avez l'IRM? » (Sous-entendu: assez de paroles, allons à l'essentiel !)
Et pourtant en Pédiatrie, la merveilleuse fée imagerie peut quelquefois se révéler une mauvaise fée !