BIENVENUE SUR PEDIABLOG


Les articles, réflexions et informations de ce blog ont pour but de faire passer des messages, donner des avis, faire part d'expériences professionnelles, proposer des échanges, des réflexions et initier des discussions à propos de la santé physique et psychique de l'enfant. Ce blog se veut aussi lanceur d'alertes à propos d'éventuels dysfonctionnements de notre système de santé, il sera alors parfois dérangeant, bousculant le médicalement correct et les discours officiels bien huilés et aseptisés. Tous les intervenants le font bénévolement et n'ont aucun conflit d’intérêt avec l'industrie pharmaceutique ou agro-alimentaire. Les textes publiés sur ce blog sont la propriété intellectuelle de leurs auteur(e)s. Leur publication ne saurait donc en aucun cas se faire sans leur autorisation. Le petit cadre situé à droite sous le terme "Rechercher sur PEDIABLOG" vous permet d'inscrire un thème que vous recherchez éventuellement sur le site. En complément, le cadre vertical "TAGS", situé à gauche, contient aussi les principaux mots-clés qui permettent d'avoir accès à tous les articles qui se rapportent à ce sujet. On peut accéder aux articles plus anciens, classés par ordre chronologique, en faisant défiler le contenu du cadre situé juste en dessous "EN REMONTANT LE TEMPS".

Nous vous souhaitons une bonne lecture et tous les auteur(e)s seront heureux de lire vos commentaires et critiques pour une discussion qui ne pourra être qu'enrichissante. Si vous n'y arrivez pas, envoyez votre commentaire à l'adresse suivante: dominique.le.houezec@freesbee.fr. Un "web's doctor" vous publiera. Les remarques déplacées, agressives, injurieuses, racistes seront censurées de même que les commentaires à caractère politique ou religieux.

6 décembre 2014

LES ENFANTS N'AIMENT PAS LES PESTICIDES


Notre société moderne, en quête permanente de productivité, a fait une large part aux pesticides, tant en agriculture que dans nos maisons. Les pesticides sont des produits chimiques destinés à lutter contre les parasites animaux et végétaux. Ils regroupent les produits phytopharmaceutiques à usage agricole (insecticides, herbicides, fongicides...), des biocides (utilisés notamment dans les habitations), les antiparasitaires vétérinaires (produits antipuces) et humains (anti-poux, anti-scabieux). 



2 décembre 2014

GARDE ALTERNEE, LE POINT DE VUE DE L'ENFANT,

Dessin de GOUBELLE

La séparation d'un couple est un phénomène fréquent. Lorsque celui-ci a donné naissance à un enfant, les problèmes de garde que les parents doivent régler sont volontiers complexes voire conflictuels. Le législateur, dans un esprit de parité homme-femme, a actuellement la tentation d'imposer une résidence alternée paritaire sans limite d'âge pour l'enfant. Ceci ne prend nullement en compte l'impact psychologique possiblement grave de ce mode de garde pour le jeune enfant. C'est pourquoi de nombreux professionnels de la santé psychique ont réfléchi sur ce sujet. Ce sont ces réflexions qui sont abordées ici.



16 septembre 2014

PEUT-ON FAIRE L'ECOLE SANS ECOLE ?

« La culture c’est ce qui reste dans l’homme lorsqu’il a tout oublié »
(Attribué à Edouard HERRIOT, 
« Notes et maximes »)
  

  Dans presque tous les pays, dont la France, ce n'est pas l'école qui est obligatoire, mais l'instruction des enfants entre six ans et seize ans. Du fait de la complexité et des débats entourant la pédagogie et ses objectifs, des alternatives à l’école publique d’Etat sont possibles. Les parents peuvent choisir de confier l’éducation de leurs enfants à une école privée ou de les instruire eux-mêmes chez eux. C’est ce dernier choix de faire l’école en se passant de l’institution scolaire que je voudrais aborder, avec l'assistance technique et le regard croisé d'une mère d'enfants scolarisés à domicile.


25 août 2014

EXTREMEMENT CONTAGIEUX !

Quatre contre-vérités et une évidence. Ne sachant comment classer ces quatre contre-vérités concernant la contagiosité du virus Ebola, de celui de l’hépatite B, du SRAS (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère) et de la variole, je les présente par ordre alphabétique.




22 août 2014

PRO et ANTI-VACCINS, LE DEBAT IMMOBILE

LE DEBAT DES "PRO" ET "ANTI" VACCINAUX


Entre la stupidité béate des "pro" et l’imbécillité renfrognée des "anti", je crois que si j’étais obligé de choisir, je choisirais d’être heureux avec les "pro"vaccins. Heureux de disposer d’une solution simple à tous les  problèmes passés, présents et à venir: vacciner,vacciner tous et le  plus tôt possible.




12 août 2014

COUCHES-BEBES, COMMENT CHOISIR ?


COUCHES BEBES , COMMENT CHOISIR ?

L’utilisation des premières couches culottes pour jeunes enfants date des années 1950. Celles-ci ont progressivement remplacé les langes en tissus qui étaient attachés par des épingles autour de la taille des bébés et souvent entourés d’une culotte plastifiée chargée d’en assurer l’étanchéité. Les couches jetables commercialisées à grande échelle dans les années 1960 furent rapidement un succès commercial permettant aux parents un gain de temps et l’arrêt des lavages quotidiens des alèses en tissus.


3 août 2014

COMMENT NOMMER LES MALADIES ?

Dessin de Dubatov (http://dubatov.blogspot.fr/)


Comment nommer les maladies ?
 Une maladie fictive en guise d'introduction.
Soit une  maladie qui aurait les  particularités suivantes: elle serait infectieuse et contagieuse et évoluerait inexorablement vers la  mort en 30 jours. On pourrait décrire trois phases faisant chacune très exactement 10 jours.


19 juillet 2014

DES ANGINES MENSUELLES

Dessin extrait du blog de Leslie Plée
http://vuedelaprovince.canalblog.com/


Les infections ORL répétées (rhino-pharyngites, otites, angines ...) sont une cause fréquente d'inquiétudes et de consultations dans les premières années de vie de l'enfant. Les spécialistes de ce carrefour ORL sont largement mis à contribution pour intervenir régulièrement sur des végétations trop grosses, des oreilles que l'on draine ou des amygdales que l'on se résoud à retirer. 
Ces pharyngites et angines répétées sont en lien avec une infection plus souvent virale (Adénovirus, rhinovirus, para-influenzae, coxsackie, herpès, mononucléose...) que bactérienne (Streptocoque A). Il existe de plus chez le jeune enfant un syndrome souvent méconnu qui se manifeste sous le masque de pharyngites ou d'angines mensuelles très fébriles, mais qui n'ont rien d'infectieux.

21 juin 2014

1944/2014 - COMMEMORER AUTREMENT ?

Cimetière allemand de la Cambe (14)
où sont inhumés 21222 soldats
Le 6 juin dernier, une vingtaine de chefs-d'état et/ou de gouvernement, ainsi qu'une douzaine de têtes couronnées ont retenu leur lunch-box [1] au château de Bénouville dans le Calvados. Quoi de plus normal me direz-vous ? C'est leur travail, la représentation en mondiovision avec dépôts de gerbes ostentatoires et accolades mouillées aux vétérans. Peut-être ont-ils causé entre la poire et le fromage [2] de contrats juteux dans l'aéronautique, le militaire ou le nucléaire ? Les savoir eux, leurs snipers et leurs apparatchiks dans ces lieux chers à ma mémoire m'a donné quand même un peu d'urticaire. Non que j'apprécie plus que cela la bâtisse néoclassique dessinée par Nicolas Ledoux [3]. Je souhaite simplement que quelques unes des soixante dix dernières années de l'utilisation de ce château ne passent pas dans les oubliettes de l'Histoire.
   


6 juin 2014

QUAND BÉBÉ REFLUE



Le "reflux" du nourrisson a fait couler surement autant d'encre dans les revues médicales ou les magazines de puériculture que de lait sur les bavoirs des bébés. L'appellation médicale de "reflux gastro-œsophagien" (ou " RGO ", cela fait encore plus branché) recouvre des réalités différentes selon que l'on est mère de famille, concierge, délégué médical, pharmacien, ostéopathe, médecin, homéopathe, pédiatre (ou encore mieux gastro-pédiatre), professeur et donc enseignant, voire « expert ». Il inquiète les parents, alerte les professionnels de santé et fait la joie de l'industrie pharmaceutique chargée de promouvoir des laits et des traitements « anti-reflux ».

5 juin 2014

DE LA NECESSITE DE LA BETISE EN MEDECINE


Nous sommes mortels et nous n’avons pas trop envie qu’on nous le dise. Au cours de notre vie, certains d’entre nous ont vécu ou auront à vivre des moments douloureux, des difficultés et tout cela ne peut pas toujours être atténué autant que nous aimerions. Nous sommes donc confrontés à la mort et aux limites de la médecine et nous n’avons pas envie de le savoir de façon trop précise.



27 mai 2014

MEDICAMENT BLOCKBUSTER

Lisez attentivement ces  quelques lignes: « La diminution relativement importante de la visite médicale est liée à la conjonction d’au moins cinq facteurs, explique Philippe Lamoureux, directeur général du Leem (Les entreprises du médicament). Il s’agit principalement de l’impact des politiques publiques de maîtrise des dépenses de santé, de la fin de brevets de blockbusters, de l’évolution des laboratoires vers des produits de spécialités hospitalières, des conditions d’accueil de la visite médicale par les médecins qui sont en train d’évoluer, et enfin de la poursuite de l’encadrement de la visite."


12 mai 2014

QUE PENSER DU TOURISME MEDICAL ?


Que  penser du tourisme médical? Wikipedia nous dit que " Le but du tourisme médical est pour les malades de se faire soigner à moindre coût dans un pays autre que celui dans lequel ils résident, ou de faire soigner à l'étranger ce qui ne pourrait être traité chez eux."


2 mai 2014

QU'EST-CE QU'UN BON MEDECIN ?

Dr HERBET - Larousse 1931

Un bon médecin c’est d’abord quelqu’un qui se considère comme un bon médecin. Avant de lire la suite, demandez-vous vous-même ce qu’est pour vous un bon médecin. En vous souvenant de certaines situations vécues ou de témoignages de vos proches.
Si on vous découvriez une maladie nécessitant une intervention chirurgicale quel est le profil du chirurgien que vous souhaiteriez rencontrer ? Prenez quelques  minutes ou mieux rédigez quelques lignes et adressez les moi comme commentaire (en bas de cet article).



29 avril 2014

VACCIN HEPATITE B, POLEMIQUE BEGAUD/GOUDEAU

Une étrange polémique autour de la campagne de vaccination contre l'hépatite B vient de renaitre. L'interview accordé le 9 avril 2014 à Libération [1] par Bernard Bégaud, pharmacologue réputé, va déclencher une violente réaction à son encontre de la part du professeur Alain Goudeau. Elle va s'exprimer sur le blog de Jean-Yves Nau, qui fut longtemps journaliste médical au Monde. Les titres en sont très évocateurs :  « Sclérose en plaques et vaccin contre l’hépatite B: 
le Pr Bernard Bégaud accuse (Libération) mais n’en dit pas assez » [2] d'une part.  « Vaccin hépatite B et sclérose en plaques: la réplique (mordante) du Pr Goudeau au Pr Bégaud » [3] d'autre part 

25 avril 2014

LE PROFIT NUIT GRAVEMENT A LA SANTE



L’actualité récente a remis sur la sellette la notion de conflits d’intérêts. Un proche conseiller du Président de la République est soupçonné d’avoir eu une double casquette aux attributions antinomiques. Alors qu’il était en poste à l’Igas (Inspection générale des affaires sanitaires) en 2007, il aurait effectué une mission pour le compte d’un laboratoire pharmaceutique danois, profitant ainsi "du beurre et de l'argent du beurre". 

Le conflit d’intérêt classique est un scénario qui met en scène un laboratoire pharmaceutique ou un industriel désirant tricher pour promouvoir son produit, un médecin ou un lobby médical qui acceptent de se faire le complice de cette fraude. Il s'agit d'un contrat "gagnant-gagnant" puisque, pour prix de sa complicité, le ou les médecins reçoivent une récompense sonnante et trébuchante tandis que le commanditaire voit ses ventes progresser ou son produit lavé de tout soupçon si c'était le cas. Afin de comprendre la gravité et le caractère inacceptable de ces « petits arrangements entre amis », il faut savoir tirer les leçons de l’histoire de quelques chapitres de la médecine de ces soixante dernières années.


4 avril 2014

GASTRO-ENTERITES ET "GASTROS"


Croisant une femme et ses trois enfants, je demande comment ça va. Elle me répond «Nous sommes en pleine  gastro». Les enfants paraissent en pleine forme, ils jouent pendant que nous parlons et rien, à première vue, ne fait penser qu’ils sont malades.
Les gastro-entérites peuvent être modérées ou intenses et parfois même mortelles. Mais parle-t-on de la même chose lorsque l’on parle de "gastro" et de  gastro-entérite ? Et qu’est ce qu’une gastro entérite ?


20 mars 2014

GINETTE RAIMBAULT, L'OREILLE DU SPHINX ET LA PAROLE DU SUJET



Ginette RIMBAULT (1924-2014)

"Ginette... Ah, ah, ah, ah ! Joli nom Ginette...

         (COLUCHE, "Le flic" 1975)

Un bon mot: rien de tel pour tenter d’évacuer la nostalgie du temps qui passe et combler le manque de ceux qui s’en sont allés après nous avoir touchés de leurs paroles ou de  leurs écrits ! Ginette RAIMBAULT nous a quittés le 19 février 2014. L’hommage de Caroline ELIACHEFF sur France-Culture [1] m’a donné envie de réfléchir à ce qui me plaît dans sa pensée, à ce que ses écrits m’apportent encore aujourd’hui. 



2 mars 2014

LE ROTAVIRUS, C'EST QUOI ?



Les gastro-entérites ("gastro" dans le jargon médical, terme que s'est approprié le grand public) surviennent par épidémies hivernales annuelles. Ces maladies désagréables mais bénignes chez l'adulte et le grand enfant peuvent être graves voire mortelles chez le très jeune enfant, du fait de la déshydratation occasionnée par des pertes digestives (vomissements et diarrhée) qui ne seraient pas compensées. Le principal coupable de ces gastro-entérites infantiles est le rotavirus. Une vaccination contre ce virus est disponible et recommandée en France depuis février 2014. Que peut-on dire de tout cela? 


9 février 2014

LE TU ET LE VOUS CHEZ L'ADOLESCENT

C'est l'horreur mais ton arrogance me tue,
tu me dis vous après tu...
(Lost song, 1987) 
Serge GAINSBOURG, Jane BIRKIN. 


J'ai été souvent confronté en tant que pédiatre de ville à la question de la bonne distance à adopter avec un adolescent. Donner la priorité à son écoute sans pour autant négliger la demande des parents qui l'accompagnent. Adopter envers lui un vouvoiement systématique en cette première rencontre. Ce sont effectivement des pré-supposés, des à-priori qui se révèlent efficients dans la majorité des cas et notamment vis-à-vis des grands adolescents que l'on rencontre pour la première fois, quand le pédiatre est en position de consultant, de donneur d'avis (voire de conseils), de médiateur...


25 janvier 2014

CONFLITS D'INTERET, STOP OU ENCORE?


Le conflit d’intérêt est un scénario mettant en scène un laboratoire pharmaceutique désirant tricher, un médecin qui accepte de se faire le complice de cette mauvaise action et qui pour prix de sa complicité dans cette tricherie reçoit de l’argent.
On ne comprend rien à ce qu’est un conflit d’intérêt si on n’emploie pas les mots tricherie, complicité, malhonnêteté, corruption et d’autres mots de ce champ sémantique.

11 janvier 2014

COMMUNICATION ET DEONTOLOGIE MEDICALES


Un homme est malade. Il est opéré par un chirurgien A. Les troubles persistant, il va voir un second chirurgien B qui lui dit que A a fait une erreur: "Il n’aurait pas dû faire telle chose, il aurait dû faire telle autre".






1 janvier 2014

LE POIDS DES PHOTOS, LE CHOC DES VIDEOS

Eugène CARRIERE, l'enfant malade, 1885

Quand les parents filment ou photographient leurs enfants malades, quelle en est la signification et la fonction?  Ne serait-ce pas souvent une inquiétante régression?

Les médecins  aiment 
aussi 
beaucoup voir: cette "pulsion scopique" débouche sur le développement inédit du visuel. Ne dit-on pas aux parents inquiets pour leur enfant malade: " je veux le voir ", ce qui veut dire bien sûr " je souhaite l’examiner "… 







UNE PRONATION DOULOUREUSE...INDEFINIE


Qu’est ce que la pronation  douloureuse des en­fants ?
En relisant la 30ème édition du dictionnaire Garnier-Delamare, j'y retrouve des affirmations qui m'avaient choqué et qui me choquent encore et toujours. Ce texte est destiné à faire reconnaitre cette affection bénigne de la petite enfance et rappeler qu'ils peuvent être soulagés bien avant "quelques  jours" de souffrance et d'immobilité comme le prétendent les auteurs de ce dictionnaire médical